Le monde fantastique d'Oz

oz-the-great-and-powerful-banner-poster.jpg

 

 Sortie : 8 Mars 2013

Réalisateur : Sam Raimi

Durée : 130 Minutes

Casting : James Franco, Michelle Williams, Mila Kunis, Rachel Weisz, Zach Braff, Joey King.

Ma note : 17/20

 

Synopsis

Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

Mon avis :

J'ai décidé d'aller voir le film car je suis une inconditionnelle du Magicien d'oz, par là j'entends la version de 1939, avec Judy Garland et sa mythique chanson "Somewhere over the rainbow". Ce film-ci se déroule avant, et raconte l'histoire  du fameux magicien, c'est à dire comment et pourquoi il est arrivé dans le Pays D'oz.

Tout d'abord, le générique est une vraie merveille, qui nous enlève de suite à la réalité et nous laisse couler tout en douceur vers un autre univers. L'utilisation d'un style rétro et théâtre m'a fais retomber en enfance dès le début. On peut aussi en examinant bien trouver quelques indices sur la suite du film et son histoire tout en ne dévoilant pas tout, par exemple lors de la présentation du nom des acteurs.

On rentre ensuite dans l'histoire et la présentation d'Oscar Diggs (Oz), le beau James Franco, qui est présenté comme un magicien de foire (c'est le cas de le dire), et de son acolyte Franck, interprété par Zach Braff, célèbre pour son rôle du Dr Dorian dans la série Scrubs. Dès le départ, on comprends que le magicien n'est pas quelqu'un représenté sous son meilleur jour, il est menteur, volage et arnaqueur. On découvre cependant qu'il a choisi d’être qui il est grâce à une scène avec son amour d'enfance, Wanda. J'ai eu un coup de coeur pour la scène de fin du spectacle, vraiment émouvante où l'on retrouve un James Franco tout en nuances. Le magicien étant ce qu'il est, il ne tarde pas à se retrouver submergé d'ennuis et doit échapper à ses détracteurs en s'enfuyant à bord d'une montgolfière en pleine tempête. Cela nous rappelle l'histoire de Dorothy avec plaisir. La scène de la montgolfière dans le cyclone est belle visuellement, et sert d'ouverture à l'acte suivant, celui de l'arrivée dans le monde de Oz.

Que la première partie du film soit tournée en noir et blanc ajoute une touche de nostalgie et renvoie bien sur au film de 1939, et ajoute l’agréable impression de sauter d'un monde à l'autre lorsque  Oscar Diggs se réveille dans le pays d'Oz complètement et volontairement saturé en couleurs.

Le passage du noir et blanc à la couleur se fait en douceur mais tout en étant assez violent au niveau des couleurs pour nous faire partager le sentiment d'immersion totale que doit ressentir le magicien. Je dois avouer que visuellement ce film est vraiment époustouflant du début à la fin, les décors, couleurs, et autres détails sont maîtrisés à la perfection ( Cf les fleurs en pierres précieuses) . On comprend très bien la réaction émerveillée de Oz face à tant de choses inconnues. Les différentes atmosphères du film, que ce soit dans la prairie au coquelicots, dans la ville de porcelaine, dans la cité d'émeraude, où dans le cimetière, chaque décor est parfaitement mis en valeur. 

L'histoire se met assez rapidement en place, Oz rencontre la sorcière Theodora la Gentille, qui voit en lui le héros de la prophétie, le Grand magicien qui va sauver tout le monde de la Méchante sorcière. Etant celui qu'on connait à présent, Oz endosse le rôle pour impressionner la très belle Mila Kunis et sa soeur Evanora interprétée par Rachel Weisz, le tout saupoudré d'un trésor faramineux et d'un trône à la clé. Il devra cependant décider si il restera un escroc où aidera vraiment les gens.

Le voila donc parti vaincre l'affreuse sorcière en compagnie de Finley, un singe volant et parlant vêtu d'un habit de groom ( interprété par Zach Braff également), et de China girl, une petite poupée de porcelaine, auxquels il à sauvé la vie. La scène ou il trouve la petite fille en porcelaine est très belle, car en référence avec un autre passage du film un peu plus tôt. 

Je ne vous raconterai pas le reste du film, par égards pour ceux qui ne l'ont pas encore vu. Trop de spoilers !! 

Cependant pour finir, les acteurs sont tous très bien dans ce film, avec quand même une mention pour James Franco, qui est capable de passer du grotesque à l'émotion en une fraction de seconde. Il faut dire que je ne suis pas très objective car je trouve qu'il est bon dans presque tout ses films Langue tirée. J'ai aussi beaucoup aimé le rôle de Mila Kunis, qu'elle à su le jouer à merveille et lui donner tout le sens qu'il méritait. Pour ce qui est de Michelle Williams, qui joue le rôle de Glenda, cela fait plaisir de la découvrir dans un film grand public, elle qui se réserve aux films indépendants. Elle arrive a donner à son air  innocent et juvénile, la malice nécessaire pour ne pas avoir l'air trop niais. Celle qui m'a le moins convaincue reste Evanora, que j'ai trouvée un peu caricaturée, voire même beaucoup par rapport aux autres personnages.  Les seconds rôles sont aussi vraiment excellents, ce qui donne une belle unité au film et le rend intéressant, mon personnage préféré étant celui de la petite fille en porcelaine, émouvant mais aussi profond et léger à la fois.

 

Pour résumer, un très beau film à aller voir en famille, en amoureux ou même tout seul, car l'univers est propice à la rêverie, l'imagination et dans lequel on se sent bien. Un scénario ni trop facile ni trop compliqué, des acteurs convaincants et surtout un décor de rêve!

A voir sans modération!

(Je précise que je ne l'ai pas vu en 3D, donc je ne peut pas commenter la dessus, mais vous donnez moi votre avis si vous l'avez vu en 3D!!)

 

   894707-le-monde-fantastique-d-oz-en-salles-le-637x0-1.jpg    le-monde-fantastique-d-oz-portrait-w858.jpg  823661-le-monde-fantastique-d-oz-michelle-637x0-1.jpg20341038-jpg-r-640-600-b-1-d6d6d6-f-jpg-q-x-xxyxx.jpg5-le-monde-fantastique-d-oz-1311.jpg

  oz.jpg  140f97731698ca4cd4ae85ae495da-h498-w598-m2.jpg le-monde-fantastique-d-oz-portrait-w858-1.jpg

monde-fantastique-d-oz-photo3.jpg   

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site