Chronique du tueur de roi

 Le nom du vent, Tome 1

Patrick Rothfuss

nomduvent.jpg

Catégorie:  Fantasy

 Editions:  Bragelonne

 Date de parution:  20/11/2009

 Nombre de pages:  800

 Prix:  25€

Synopsis:

Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d'audace, dans une prestigieuse école de magie où l'attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets... Découvrez l'extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d'exception... infâme assassin. Découvrez la vérité qui a créé la légende.


Mon avis:

Comme vous l'avez sans doute deviné, la Fantasy est un domaine qui me plait énormément, la découverte de nouveaux univers, différents du notre me passionne. Le nom du vent fais partie des livres qui m'ont le plus transporté parmi mes dernières lectures. 

On découvre un récit passionnant et vraiment bien écrit, et résolument différent des autres livres de Fantasy. Patrick Rothfuss a su faire un roman qui sorte des sentiers battus et qui emmène le lecteur avec lui a une vitesse déconcertante! Honnêtement, je n'ai pas vu passer les 800 pages...On se laisse totalement prendre par le récit de son héros, Kvothe. Tout d'abord pour que vous compreniez bien, l'histoire commence dans un petit bourg totalement perdu, ou un aubergiste écoute ses clients habituels raconter des histoires qui se veulent des légendes, sur les démons et un homme extraordinaire, le célèbre Kvothe. La suite du récit nous est contée par le fameux Kvothe lui-même, un habile chroniqueur l'ayant pisté pour connaitre la vérité sur sa vie et les légendes qui l'entourent. Débute alors l'histoire véritable de ce héros. 

Le Tome 1, décrit sa jeunesse essentiellement, depuis tout petit avec ses parents comédiens ambulants, son éducation de jeune prodige à l'Académie, endroit où l'on apprend tout sur tout, et la magie. On y parle aussi du point de départ d'une obsession pour les Chandrians, et ce qui sera on le suppose la quête de sa vie. Nous découvrons aussi entre temps la fille qui fais battre son jeune cœur et qui restera inaccessible mais je l'espère là dans les prochains tomes.

Le nom du vent est un très bon roman de Fantasy je trouve, car il parviens à renouveler le genre, le héros n’étant pas un guerrier ou un prince comme c'est bien trop souvent le cas. Kvothe est avant tout un musicien, qui viens d'une famille de comédiens, conteurs ambulants. Son personnage est sensible, à fleur de peau, armé d'une solide volonté dans sa quête, profond et parfois très drôle. Le monde décrit dans le livre de Patrick Rothfuss est innovant, pas de grosse magie, mais une réponse intellectuelle à ce que l'on pourrait prendre pour telle. Le maître de Kvothe lui enseigne tout d'abord à éduquer, entraîner et rendre souple son esprit avant de lui apprendre quelques notions de Sympathisme ( le nom donné à l'espèce de magie de ce monde). 

Les personnages secondaires sont sympathiques, j'ai beaucoup aimé le personnage du Maître Elodin qui se trouve être un peu dérangé, juste comme je les aime! Certains sont beaucoup moins approfondis qu'on le souhaiterai cependant, comme ses camarades de l'Academie auxquels je ne me suis pas du tout accrochée. Mais dans l'ensemble ils sont assez bien trouvés et je l'espère seront plus développés dans les prochains tomes. 

C'est donc un véritable coup de cœur pour moi que ce roman, ainsi, si vous aimez les histoires bien écrites, avec de la poésie, de la magie, de l'action, des frissons, et bien Le nom du vent est clairement fait pour vous! Sur ce, je cours en librairie acheter le tome 2 : La peur du sage !!

Logo Livraddict
Commentaires (1)

1. Johnd16 14/08/2014

This kind of game gives a real experience of building a ebedbceagcea

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×