Léviathan

Léviathantome 1

Scott Westerfeld

leviathan.jpg

Catégorie:  Steampunk, Biopunk, Historique

Edition: Pocket Jeunesse

Date de parution: 16/09/2010

Nombre de pages:  448

Prix:  19.30€


Synopsis:

« - Chargez le canon ! rugit maître Klopp.
Alek se retrouva projeté dans le siège du commandant tandis que la machine s'ébranlait. Il s'efforça de boucler ses sangles, mais une pensée terrible l'occupait tout entier et lui engourdissait les doigts.
S'ils essayent de me tuer... c'est que tout est vrai.
Le comte Volger s'accroupit près de lui, criant pour couvrir le vacarme des moteurs et des coups de canons.
- Voyez le bon côté des choses, Alek. Si on vous tire dessus, c'est bien que vous représentez une menace pour le trône ! »

Mon avis:

J'avais déjà lu les précédentes séries de Scott Westerfeld, j'avais adoré les Uglies, mais un peu moins aimé Midnighters. J'ai donc été attirée par une nouvelle série de cet auteur que j’apprécie, pour m'en faire une idée. La couverture me suggérais un univers un peu Steampunk ce qui ma enchantée car je suis une grande fan ! Je ne m'étais pas trompée, enfin si, mais plutôt dans le fait que l'auteur à su détourner les clichés pour créer son propre monde, un mélange d'histoire( le cadre se déroule lors du début de la première guerre mondiale) et de science-fiction à la sauce Biomécanique. Ce n'est donc pas du Steampunk à proprement parler mais plutôt du Biopunk! 

Pour bien comprendre le livre, il faut se dire que Westerfeld a su mélanger avec habileté les faits réels, comme l'assassinat de l'archiduc d'Autriche et de son épouse, qui déclencha la guerre, et la fiction, le héros de notre livre est leur fils, Alek qui n'a pas existé. Ainsi l'histoire se passe lors de la Première guerre mondiale, mais dans un monde ou les Darwinistes ont pu créer des mélanges biologiques et mécaniques, ce qui donne des résultats très imaginatifs. En appendix, Scott Westerfeld nous fais un petit récapitulatif des faits qui sont réels et de ceux qui sont de son invention, ce qui s'avère utile si comme moi vous avez oublié quelques détails historiques! J'ai aussi beaucoup apprécié la façon dont l'auteur nous fais découvrir les créations Darwinistes en nous expliquant en quoi elles consistent. C'est très intéressant et j'ai vraiment aimé les passages où la jeune Deryn, nous partage son quotidien de  jeune recrue à bord du Léviathan, le navire-baleine géant! 

Pour ce qui est des points négatifs, j'ai trouvé que l'histoire était un peu plate. Je m'explique, nous avons deux protagonistes, le jeune héritier Alek, en fuite après le meurtre de ses parents par une puissance ennemie et en brouille politique avec sa famille, il fuit escorté de quelques compagnons d'armes. L'autre héros, ou héroïne plutôt, est Deryn/Dylan, une jeune fille dont le rêve est de devenir officier de l’aéronautique, un domaine réservé aux hommes, elle s'engage donc en se faisant passer pour un garçon et se fait embarquer à bord du Léviathan. Jusqu'ici tout va bien, mais mis à part les moments sympathiques que l'on passe avec Deryn à bord du Léviathan, ou l'on en apprend un peu plus sur les créations et l'univers Darwiniste, on s'ennuie à mourir. Je veux dire, Les scènes avec Alek sont répétitives à l'ennui, ils sont à bord d'un mécanopode et s'enfuient d'Autriche sans savoir ou aller, et rencontrent des forces ennemies à qui ils s'efforcent de se cacher ou de fuir. Il faut attendre d'avoir lu plus de la moitié du livre pour qu'il se passe enfin quelque chose! 

On se demande en effet où vont les personnages, quel est le but final? On se doute que leurs chemins vont se croiser, mais la pour le coup, on ne voit pas venir le moment avant un très long passage à vide...La seconde partie du livre va beaucoup plus vite, on comprend enfin ou veux en venir l'auteur, les passages finaux sont excellents. 

En résumé, une très bonne ambiance, un univers riche, le tout parsemé d'illustrations magnifiques pour permettre au lecteur de visualiser les choses, des personnages attachants mais une belle longueur de récit qui rends la lecture un peu ennuyeuse par moment. Malgré tout, j'ai très envie de lire la suite, Béhemoth, qui je l'espère sera aussi palpitante que la fin du premier tome! 



Logo Livraddict
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×