Starters

Starters, Lissa Price

 

9782221127605.jpg

Catégorie: Young adult/ Distopie

Edition: Collection R

Date de parution: 15/03/2012

Nombre de pages:  456

Prix:  17.15€

 

Synopsis :

Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L'esprit d'une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu... Et Callie réalise bientôt que son corps n'a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu'elle devra contrecarrer à tout prix !
Le premier volet du thriller dystopique événement qui vous plongera au coeur d'une société dangereusement fascinée par les apparences, dans un avenir ou la jeunesse est devenu le bien le plus convoité et une véritable marchandise.

 

Mon avis :

Encore une dystopie me direz-vous?

Eh bien oui, et celle-ci n'est pas si mal! Le petit résumé d'abord: Callie et son petit frère Luke sont seuls au monde depuis qu'il y a eu la Guerre. Ils n'ont pas de quoi vivre et on propose à Callie de "louer" son corps moyennant rémunération, à des personnes âgées qui ont trop d'argent mais pas le corps qui va avec. Oui, car dans cette société, les adultes ont les moyens de vivre jusqu'à 200 ans et grâce à ça d'amasser autant d'argent que possible, sauf qu'une fois vieux, ils se retrouvent à vouloir profiter de leur argent avec un corps beaucoup plus jeune que le leur!

Le fait de "louer" son corps contre de l'argent et surtout le fait de ne pas savoir ce qui est arrivé a son corps pendant une certaine période, au début une semaine, puis plusieurs me rappelle une film, avec Ben Affleck, Paycheck. Pour le reste, rien ne va se passer comme prévu, Callie aura son lot d'ennuis, de conspiration et va bien sur tomber amoureuse, ce qui aurait pu être gnangnan sans le petit rebondissement final.

On tombe un peu sur le vieux refrain des discriminations entre riches et pauvres, jeunes et vieux, mais le livre se laisse lire très facilement, j'ai fini mon exemplaire en 2h. L’héroïne est agréable, pas le genre qui énerve parce qu'elle est trop molle ou autre. Evidemment on s'attends a certains passages mais vu que ce n'est que le premier tome d'une série de 2, j'aimerai savoir ce qu'il se passera pour la suite. Car Lissa Price effleure le sujet de la guerre qui a changé le monde mais sans nous en dire plus, ce qui m'a laissé sur ma faim.

J'ai passé un bon moment en lisant Starters, même si je pense que l'auteure aurait pu utiliser un vocabulaire un peu plus élaboré, les ados ne sont quand même pas incultes?   Si? 

Logo Livraddict
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site